Tag Archives: psychiatrie

Calmants, expertise, contention, SMPR, CPU, UMD, UHSA, cellules capitonnées, camisole chimique, sangles, piqûres à retardement, prends ton cacheton… La prison rend fou, la psychiatrie complète l’œuvre de la pénitentiaire.

Passe-Muraille #21 – août 2017

Émission du 28 août 2017

« Ils m’intimident. Je ne peux plus aller à l’infirmerie par crainte de représailles des mêmes surveillants. »

(Samy Miout, CP des Baumettes)

 

Partie 1 (pour télécharger : clic droit et « enregistrer sous »)

Partie 2

Partie 3

 

Au sommaire :

  • Introduction de l’émission avec la question du traitement des troubles psy en prison.
  • On invite Jérôme Pouillaude, avocat de la famille de Bilal Elabdni, décédé dans sa cellule lors de son arrivée aux Baumettes 2 le 10 août. Nous évoquons avec lui la plainte déposée par la famille pour homicide involontaire, le paradoxe des magistrats qui l’ont emprisonné tout en demandant une expertise psy, le déni de la directions des Baumettes qui prétend qu’elle n’était pas au courant des difficultés de Bilal et la manière dont son histoire a été traité par la presse.
  • On discute ensuite avec Philippe Dieudonné de la LDH et R Attaf venus nous alerter sur situation d’Abdelhalim Trazie-Bi, incarcéré aux Baumettes. Nous échangeons également au téléphone avec son avocat, Daniel Tarasconi. Abdelhalim devait sortir en juin mais une peine de 30 mois de sursis a été révoquée sans qu’il ait pu assurer sa défense puisque ni lui ni son avocat n’avaient été informés de l’audience, alors qu’une (fausse) signature figurait en bas de la convocation. Abdelhalim a fait trois tentatives de suicides…
  • Au téléphone, Samy Miout, son co-détenu, nous informe qu’Abdelhalim a entamé une grève de la faim (puis de la soif) le 22 août et que lui-même l’a rejoint le 26 août, en solidarité et pour alerter sur sa propre situation. Il nous fait part de sa volonté d’être transféré pour rapprochement familial, du fait que la pénitentiaire ait refusé qu’il aille voir sa mère en fin de vie puis qu’il se rende à ses obsèques. Il raconte son agression par des matons et le fait que ceux-ci lui refusent de faire constater ses blessures à l’infirmerie. Il parle également de l’état de délaissement total et de dégradation croissante de la partie historique des Baumettes, et constate la présence de cafards, de rats, de gale, de staphylocoque doré… Depuis le début de leur grève de la faim, la pénitentiaire est venu leur retiré le frigo et leur a coupé l’eau.
  • On diffuse le morceau de Bibicraveur, dont le clip tourné à la maison d’arrêt d’Aiton a fait beaucoup réagir surveillants, journaflics et justice.
  • On évoque plus généralement la situation aux Baumettes historiques et aux Baumettes 2.
  • Appel d’Adeline pour donner l’actualité du Collectif de soutien aux détenus de France (harcèlement physique et moral) 
  • Un peu de promo pour le livre Adiós prisión, récemment traduit et publié en français (éditions L’Assoiffé), où cinq prisonniers du FIES (QHS espagnol) racontent leur dernière évasion.
  • Pour finir, on donne quelques actualités récentes des prisons.
    On raconte la double évasion de juillet et la mutinerie d’août à la prison de Baie-Mahaut (Guadeloupe). Et… (pour la suite, c’était en direct ! sur Radio GALÈRE !)

PASSE-MURAILLE #11 – SEPTEMBRE 2016

Émission du 26 septembre 2016

Promenade

Promenade d'un milieu clos à un autre

Contrôle à l'air libre
 Le plus dur enfermement recommence à zéro,
 L'entreprise remplace l'usine,
 L'entreprise est une âme.

D'un instant à l'autre, change!
 L'essentiel n'est plus une signature
 Ni un nombre,
 Mais un mot de passe,
 De la taupe au serpent,
 L'homme mis en orbite,
 Le marketing, l'instrument du contrôle social.

Race impudente de nos maîtres,
 Le contrôle est à court terme
 Et à rotation rapide.

Animal dans une réserve,
 Homme dans une entreprise,
 Attaché par son collier électronique dividuel.

Il n'y a pas lieu de craindre ou d'espérer
 Mais de chercher de nouvelles armes.

« Au froid qui fait rougir »  Radikal Satan, 2008.

 

Partie 1 (clic droit sur le lien et sur “enregistrer sous” pour télécharger !)

 

Partie 2 (clic droit sur le lien et sur “enregistrer sous” pour télécharger !)

 

Au sommaire :

 

PASSE-MURAILLE #10 – Août 2016

 

Émission du 22 août 2016

Contention NB

« Votre condition d’expert est encore plus abjecte puisque vous vous présentez comme un spécialiste en « expertise mentale », prétendant appliquer cette logique, l’examen technique et normatif, à l’esprit des individus. Mon esprit et tout mon être ne sont pas des objets d’expertise à des fins judiciaires et je refuse donc de satisfaire vos penchants scientistes les plus vils en me soumettant aux examens auxquels vous me conviez. »

Lettre de Damien adressée à Erik Nortier, expert psychiatre agréé par la justice.

 

1ère Partie (clic droit sur le lien et sur “enregistrer sous” pour télécharger !)

 

 2ème Partie (clic droit sur le lien et sur “enregistrer sous” pour télécharger !)

Au sommaire…

  • Extraits de Sans remède et L’Envolée et Haine des chaines et textes inédits sur la psychiatrie

AP et HP

Lettre de damien

Je vous écris d’une poubelle

En allumant des feux dans la nuit obscure (audio)

  • Mutinerie à la prison pour mineurs de Casablanca

Christine Ribailly, bergère face à la pénitentiaire

Montage diffusé dans l’émission du 23 novembre 2015.

« Plein de choses me rebutent dans l’enfermement, et en premier, bien sûr, la privation de liberté pour nous et la souffrance infligée à nos proches. »

C’était déjà des surveillants pénitentiaires qui lui avaient mis les menottes la première fois, s’en était suivi un enferment en maison d’arrêt puis en UHSA (HP pénitentiaire). Suite à un énième conflit avec les surveillants en se rendant pour une visite au parloir de Corbas, Christine Ribailly est de nouveau incarcérée, depuis novembre 2012. Elle résiste autant qu’elle peut contre l’autoritarisme, les humiliations… en plus des violences, des pressions, des privations, des transferts à répétition toujours plus loin de ses proches, de l’isolement et du mitard presque en permanence, les surveillants ne ratent pas une occasion de porter plainte contre elle, ce qui rallonge sans cesse sa peine.

Le montage qui suit retrace son parcours. On y entend à la fois une lecture de la lettre que Christine a fait parvenir au journal l’Envolée en juillet – août 2015 depuis les maisons d’arrêt de Metz et d’Orléans et un extrait d’entretien avec Christine elle-même réalisé par l’émission MégaCombi en 2012, avant qu’elle soit de nouveau incarcérée.

 

Écoutez le compte-rendu de son procès du 17 novembre 2015 au tribunal d’Évry, relaté par son avocat et des amis à elle.

Retrouvez de ses nouvelles, lisez les lettres qu’elle écrit sur le blog Enfin pisser dans l’herbe. Également d’autres lettres (2013-2014) à écouter.