Tag Archives: QMC

Passe-Muraille #19 – juin 2017

Émission du 26 juin 2017

« Mesdames et messieurs les humanistes, la torture ne s’aménage pas, elle se supprime. Les longues peines sont une forme d’élimination sociale, une mort lente à peine déguisée, de la vengeance pure, le message adressé au corps social, aux prolos et sous-prolos, aux travailleurs pauvres, aux fins de droits, à tous les exclus qui auraient quelques velléités d’émancipation, d’une non-acceptation. »

(Thierry Chatbi)

 

Partie 1

Partie 2

Partie 3

 

Au sommaire :

  • Appel d’Olivier qui nous livre un compte-rendu du procès en appel de Romain Leroy à Grenoble pour la mutinerie du QMC de Valence.
  • Appel d’Adeline, la compagne de Romain, qui nous donne de ses nouvelles.
  • Appel de Christian Soulié, auteur du livre Liberté sur paroles, à propos de l’histoire du Comité d’Action des Prisonniers, la lutte contre les QHS et les solidarités entre l’extérieur et l’intérieur des prisons dans les années 1970.
  • Présentation de la soirée Femmes face à la prison qui aura lieu le 8 juillet. A cette occasion, on donne la parole à deux personnes qui étaient invitées mais ne pourront être là : Adeline, qui nous parle cette fois-ci de son combat non seulement pour Romain mais pour tous les prisonniers, de ce qui se passe à Condé-sur-Sarthe et de Fabrice Boromée ; Nadia, co-fondatrice du Collectif pour l’abolition de l’isolement carcéral et des émissions Parloir libre et L’Envolée et auteure de A ceux qui se croient libres (recueil de lettres et témoignages de Thierry Chatbi), qui nous parle de son parcours de proche de prisonniers et des luttes menées pendant les années 1980.

Passe-Muraille #18 – mai 2017

Émission du 22 mai 2017

« Parfois, un silence brutal et désespérant s’abattait sur la division, la plongeant dans une ambiance sinistre qui nous rappelait cette réalité difficile à oublier : nous étions enterrés vifs dans des tombeaux de béton. Ça nous donnait envie de tout casser et de hurler. Hurler à la face du monde que, malgré tout, nous étions toujours vivants et le moral intact, prêts à continuer la lutte. »

Xosé Tarrío González

Partie 1

Partie 2

Partie 3

 

Au sommaire :

  • Quelques infos sur les Baumettes 2 et sur les difficultés rencontrées au parloir.
  • Brève sur l’évasion à la prison de Makala en RDC.
  • Présentation de la pièce de théâtre « Clara 69 » (d’après le texte de Gildas Milin) sur le quotidien et les réflexions d’une femme prisonnière au mitard de Fleury-Mérogis et extrait de la pièce.
  • Retour sur le pourquoi du soutien aux mutins du QMC devant le tribunal de Valence et sur les violences policières.
  • Nouvelles d’Aurore, réincarcérée à la MAF de Corbas.
  • Lettre et nouvelles de Natacha Lopvet, sortie d’une prison mexicaine après 11 ans.
  • Lecture d’un extrait d’Huye, hombre, huye, chroniques de enfermement par Xosé Tarrío González (1968-2005).

PASSE-MURAILLE #17 – avril 2017

Émission du 24 avril 2017

« Je suis la mère de Xosé Tarrío González anarchiste anti-carcéral, auteur du livre Huye, hombre, huye. Un prisonnier du régime spécial FIES (Fichier Interne de Suivi Spécial) mort de prison, de tortures et d’isolement par l’État espagnol. Ce même État qui condamne sa mère et quatorze autres personnes, dont deux d’entre elles sont des avocats, pour avoir osé demander l’élucidation de la mort d’un jeune homme de vingt-deux ans dans une caserne de la garde civile et pour s’être installées devant les tribunaux pour réclamer justice. »

(Pastora)

Partie 1

Partie 2

Partie 3

 

Au sommaire :

  • Compte-rendu de ce qu’il s’est passé à l’extérieur du tribunal de Valence lors du procès de Romain et José pour la mutinerie au Quartier Maison Centrale du centre pénitentiaire de Valence. Ensuite, appel d’Adeline, la compagne de Romain, qui raconte ce qu’il s’est passé dans l’enceinte du tribunal.
  • Infos diverses sur les Baumettes.
  • Tania nous appelle depuis Toulouse pour raconter la soirée Femmes face à la prison qui s’est déroulée là-bas le 9 avril.
  • Entretien avec Pastora, mère de Xosé Tarrío González, qui parle de son combat et de celui qu’a mené son fils contre l’enfermemement.